ARIEL ramirez (1921-2010)

Ariel Ramirez travaille avec des auteurs éminents comme Felix Luna (1925-2009) et Miguel Brasco (1926-2014). C’est sur des textes de Felix Luna qu’il crée Mujeres Argentinas, interprété par Mercedes Sosa, sur les luttes des femmes pour leur libération, Alfonsina y el Mar qui rend hommage à la poétesse Alfonsina Storni Martignoni (1892-1938), amie de Jorge Luis Borges et de Federico Garcia Lorca, qui s’est suicidée en 1938 et à son poême d’adieu, “Voy A Dormir », la « Cantata Sudamericana” et plus tard la « Misa por la paz y la justicia”. Il a aussi composé plus de trois cents chansons "criollistas" (c’est-à-dire de tradition créole sud-américaine) devenues extrêmement populaires en Argentine et qui comptent quelques-uns des plus beaux airs contemporains.

L’année 1963 marque le début d’une période féconde avec la création de la Misa Criolla (1963), Navidad Nuestra (1964), La Peregrinación (1964); Los Caudillos (1965); Mujeres Argentinas (1969), et Alfonsina y el Mar (1969), la Cantata Sudamericana (1972), la "Misa por la paz y la justicia” (1981).

La Misa CRIOLLA

Canta en el Vaticano, en la misa de commemoración de la Virgen de Guadalupe, Patrona de América, 12/12/2014, Patricia Sosa canta (23mn 26 s)

Rédigé par Françoise MATHIEU (Alto)

2018 tous droits réservés

Go to top